Achat Vin Languedoc Roussillon − Vente Vin Languedoc Roussillon − 1907.fr : Le spécialiste des Vins du Languedoc Roussillon.

Le ministère des finances a émis semaine dernière son rapport annuel TRACFIN, dans ce dernier il est précisé que le nombre de transaction de propriété viticole pour lesquelles un blanchiment d'argent est suspecté est en forte augmentation.

En lisant les quelques lignes du rapport, relayé tambour bâtant par la presse nationale je ris doucement…

En effet, la plus part des journalistes n'ont pas pris le temps de lire le rapport, qui semble t il fait un zoom anecdotique sur ces questions des investissements étrangers dans le vignoble français. C'est en réalité une quinzaine de dossiers de fraude suspectée que la brigade financière de Bercy a eu à traiter cette année pour ce qui concerne le monde viticole. Dans le même temps, 27000 autres dossiers étaient portés à la connaissance de Bercy. Les fraudeurs du monde viticole représentent donc environ 0.0005% du blanchiment d'argent.

Dans un premier temps je me demanderai bien où sont passés les 99,9995% restants et ensuite je me demanderai où sont passés les bons journalistes, ceux de terrains qui vont à la recherche de la vrai information…

Hasard du calendrier, j'étais à la même période en vacances dans une région viticole qui a de plus en plus la côte : le Somontano en Espagne. A découvrir ICI

Somontano Vin

J'ai eu l'occasion de visiter l'une des caves les plus excentriques… les plus folles… Bien que je n'adhère absolument pas au discours technologique que vous découvrirez dans la vidéo ci-dessous, la visite valait la peine, ne serait ce que pour l'étonnement!

En découvrant la cave (+ de photos), on ne peut que s'interroger sur le cout d'une telle structure, l'investissement dans les bâtiments dépasse les 9 millions d'euros, le projet global frise avec les 100 millions d'euros (350 ha de vignobles cela s'entretien!)… Devant de tels moyens, la plus part des locaux que je rencontre ont une explication simple : le blanchiment d'argent.

L'explication se tient, puisque ce sont des entreprises de construction qui ont porté ces projets titanesque dans le Somontano mais aussi dans la Rioja. Des entreprises qui avaient manifestement beaucoup de liquidités à investir avant le passage à l'Euro. De plus, il apparait aujourd'hui clairement impossible d'obtenir une rentabilité suffisante pour financer un tel investissement.

La morale de l'histoire : le projet à mal tourné, la filiale du groupe de construction a dû mettre la clef sous la porte, la structure a aujourd'hui été reprise par différentes entreprises locales qui exploitent séparément le vignoble, le restaurant; la cave; le chai de conditionnement et gèrent les visites. comme quoi, blanchir son argent avec du vin n'est pas si facile!

Partagez :

     

Mots clés:

0 Comments | Posted in Actualités Visite de Domaine By Benjamin DEVAUX

Depuis quelques temps j'avais le souhait de vous faire découvrir le superbe terroir de Saint Jean de Minervois.


Domaine de Barroubio - Saint Jean de Minervois - Muscat


Domaine de Barroubio - Saint Jean de Minervois - Muscat


J'ai profité d'une éclaircie lors de ce printemps quelque peu pluvieux pour aller à la rencontre de ces cailloux blancs, ce calcaire à fleur de montagne qui fait la spécificité de cette appellation de Vin Doux Naturel, le Muscat de Saint Jean de Minervois.
L'autre spécificité, vous l'aurez compris c'est le cépage. Comme pour le Port-Salut, c'est écrit dessus : le Muscat (à petits grains bien sûr!)

 

Le Muscat est un cépage typiquement côtier et très languedocien pour le coup. On le retrouve dans de nombreuses appellations (Lunel, Mireval, Frontignan, Rivesaltes dans les Pyrénées Orientales et le Beaumes de Venise dans la Vallée du Rhône), mais celui qui tire son épingle du jeu est sans contestation possible celui de Saint Jean de Minervois.

 

Là, les souches bénéficient d'un terroir exceptionnel : une légère altitude (250 à 300 m), à quelques kilomètres du Parc Naturel Régional du Haut Languedoc, à l'intérieur des terres et un sol blanc comme la neige.
Du point de vue agronomique, ce terroir de St Jean de Minervois permet une évolution moins brutal du Muscat à Petit Grain et lui confère une finesse tout à fait exceptionnelle.
Des conditions de production drastiques (ébourgeonnage, rendement limité à 30hl/ha…) font de l'appellation St Jean de Minervois le muscat de plus prisé du Languedoc!


Domaine de Barroubio - Saint Jean de Minervois - Muscat


Pour ma part, j'ai poussé la porte au Domaine Barroubio où j'ai été reçu par Raymond Miquel, la propriété se situe dans un lieu dit, celui de… Barroubio, propriété de la famille depuis des générations!

Domaine de Barroubio - Saint Jean de Minervois - Muscat


J'ai tout de suite était conquis par la diversité de la gamme présentée. Les vins, tous issus du Muscat, arborent pourtant un style bien différent les uns des autres. C'est une véritable partition de musique qui se joue là devant moi avec un seul instrument. Ma balade devient une ballade!


Domaine de Barroubio - Saint Jean de Minervois - Muscat


Domaine de Barroubio - Saint Jean de Minervois - Muscat


Mon coup de cœur ira à la cuvée bleue, un muscat St Jean de Minervois élevé sur lies fines qui lui confère à la fois texture et explosivité. A découvrir de toute urgence, l'ensemble des vins sont disponible sur la page du Domaine de Barroubio!


Domaine de Barroubio - Cuvée Bleue Domaine de Barroubio - Etiquette Noire Domaine de Barroubio - Dieuvaille

Partagez :

     
0 Comments | Posted in Actualités Visite de Domaine By Benjamin DEVAUX

Meilleurs Voeux 2013!

02/01/13 19:19

Le temps passe décidément trop vite! Voilà une impression générale que je ressens tout particulièrement lorsque je relis les anciens billets de ce blog.

Mais quelques fois, il faut savoir prendre le temps se poser cinq, dix, quinze minutes (voire plus) et prendre le temps d'écrire quelques lignes ou d'ouvrir une bouteille.

J'ai pris le parti d'écrire quelques lignes d'abord pour vous souhaiter tous mes vœux pour cette année 2013 qui débute. Ensuite, pour vous remercier car l'année 2012 a été une année de confirmation pour 1907.fr qui s'inscrit un peu plus dans le paysage des sites de vente de vin. Notre spécialité, les vins du Languedoc Roussillon, est notre force!

Si les billets ne se sont pas multipliés pendant l'année 2012, vous avez pu remarquer des petits aménagements sur le site et également quelques nouveautés!

C'est ainsi que la sélection accueille depuis peu le Domaine Saint Sylvestre (issu de la division de Montcalmes...) mais également les vins de la Cave d'Embres et Castelmaure sans oublier les vins du Clos Marie!

2012 aura aussi vu l'arrivée des vins de Gérard Bertrand dans la sélection. Avec bien évidemment son rosé "Gris Blanc", un véritable best-seller, mais aussi quelques cuvées sur ces domaines les plus emblématiques : Villemajou, l'Hospitalet, l'Aigle et bien évidemment Cigalus.

Et pour 2013, nous comptons continuer plus que jamais notre role d'ambassadeur d'une région aux vins solaires et charnus! Il y aura bien entendu des nouveautés (la nouvelle gamme des Estanillles et le blanc de Roc d'Anglade sont tout juste arrivés!!!) et il y aura bien évidemment de la continuité dans la qualité de service!

A ce propos, je remercie les clients qui prennent le temps de nous envoyer un petit message pour nous remercier lors de la reception des vins, c'est toujours plaisant!

A tous, une excellente année bachique 2013!

Partagez :

     
0 Comments | Posted in Actualités By Benjamin
Jean Michel Parcé - Domaine du Mas Blanc

Chose n'est pas coutume, c'est d'ailleurs la première fois je crois que je commente les lignes d'un autre site. Certes, l'idée m'a traversé l'esprit à de nombreuses reprises; mais j'ai toujours trouvé dommage de faire du copier coller et de n'apporter rien de plus que ce qu'a pu écrire l'auteur.
Généralement, c'est un blog particulièrement lu qui m'interpelle, celui d'Hervé Bizeul, de David Cobbold, de Jancis Robbinson ou d'autre personnalité dotée d'une belle plume. Mais cette fois ci, ce qui m'a décidé de franchir le cap c'est la newsletter de la Coordination Rurale.


Coordination quoi? Un syndicat qui défend la ruralité et la position des agriculteurs et donc des viticulteurs. Encore récemment la coordination rurale s'était positionnée pour le maintien des droits de plantation, un système de régulation amont de la production de vin.


Et donc, cette coordination m’envoie sa newsletter de façon régulière, je la lis rapidement généralement, je clique peu. Mais cette fois ci, un visage m'a interpellé, celui de Jean Michel Parcé du Domaine du Mas Blanc, une interview au titre évocateur : "J'avais un beau métier". Un article particulièrement prenant et révélateur de la situation du Roussillon. A lire d'urgence.


Comme la coordination rurale fait bien les choses, l'article est complété par la lettre de Philippe MAYDAT, Président de la CR des Pyrénées Orientales; qui fait le point sur la situation dramatique d'un grand nombre d'exploitation du Roussillon. Constat que l'on peut facilement étendre au Languedoc.

Partagez :

     
1 Comments | Posted in Actualités By Benjamin

Un long hiver

28/02/12 08:38

Voilà quelques temps que je n'avais pas pris le temps d'écrire deux ou trois lignes. Le temps passe vite, trop vite, je dois être tout de même légèrement procrastinateur. M'enfin, je m'en accommode, d'ailleurs je vis avec depuis un moment.

Que retenir de ces derniers temps. Tout d'abord une excellente fin d'année, qui a confirmé la place prépondérante de 1907.fr dans le paysage des site de vente de vin. Le développement des ventes et la satisfaction des clients permet de dire clairement qu'aujourd'hui nous faisons partie des sites de niches connus et reconnus : c'est encourageant et c'est bon pour l'égo (de temps en temps).

Ensuite, je me rappelle de ce Salon organisé par Terre de Vins à Narbonne. Au premier abord j'avais été un peu déçu par la formule. Incontestablement, le vigneron qui m'a le plus marqué est celui qui m'a dit :"c'est notre seule cuvée, je viens de commencer à la commercialiser, les années passées on vendait tout au négociant". Le vin avait en effet tout le profil nécessaire pour être refusé par un négociant. Sur ce salon, il manquait une touche qualitative, tant dans le choix des vignerons que dans la mise en scène de l'évènement. On parle de Vin Messieurs et non pas de boite en plastique, un effort est à faire pour la deuxième édition à Nimes. La déception ressentie au cours de ce salon m'a fait prendre conscience d'une chose. La multiplication des salons (RVF, Bettanne & Dessauve, Terre de Vins…) est un élément fédérateur pour les lecteurs des magazines et des guides respectifs, puisque les lecteurs ont l'impression de faire partie d'un club. Il faut aussi souligner la rentabilité de ces salons (généralement les vignerons et les visiteurs payent l'accès), ce qui doit permettre de compenser la faible rentabilité des tirages papiers et des versions en ligne. Je ne m'oppose pas au développement de ces salons, mais attention à ce que cela ne devienne pas un simple business.

Fin janvier, c'est la météo qui m'a donné envie d'écrire sur ce blog. Le froid polaire qui a soufflé sur la France nous a fait du bien. Dire que je taillais aux alentours du 20 décembre en tee-shirt! "Noel au Balcon, Pâques au Tison" disait alors mon collègue de taille. Et effectivement, nous n'avons pas eu à attendre Pâques. Quand certains s'alarmaient des températures trop douces de cet hiver, en affirmant que les bourgeons allaient éclore, Dame Nature nous préparait un hiver rigoureux mais bien nécessaire pour mettre tout le végétal en sommeil. Certains cactées de ma grand-mère ne s'en remettrons pas! Mais quel plaisir en cette fin de février de voir le redoux et les premières fleurs de 2012, les mimosas et les amandiers toujours en tête!

Finalement, c'est le salon de Vinisud qui m'aura poussé à reprendre la plume. Un salon… classique! Je trouve qu'il est toujours difficile de caractériser un salon. Bons contacts, du monde, des asiatiques, du bio, des difficultés d'accès : tout cela est très subjectif, et j'aime à lire les réactions des vignerons sur le web. Comme d'habitude le salon aura permis de trouver de nouveaux vignerons que l'on découvrira prochainement sur les pages de 1907.fr…

Partagez :

     
0 Comments | Posted in Actualités By Benjamin