Nos Appellations

Nos Appellations

Sous catégories

  • Collioure
    <p>Le vignoble de l'<strong>appellation Collioure</strong> repose sur un sol de schistes bruns, les terrasses du <strong>terroir de Collioure</strong> surplombent majestueusement la Mer Méditerranée sur seulement 650 hectares.</p> <p>En <strong>Collioure Rouge</strong>, on retrouve principalement du grenache adepte des sols pauvres, mais certaines parcelles accueillent également du Carignan et du Mourvèdre. <strong>Le Collioure Blanc</strong> doit quant à lui sa réputation au tandem des grenache blanc et grenache gris. En complément de grand vin, <strong>Collioure</strong> offre un décor naturel des plus beaux de la Méditerranée.</p>
  • Maury
    <p>La reconnaissance du <strong>terroir de Maury</strong> date de près d'un siècle, c'est en 1935 que les <strong>Vins Doux Naturels de Maury</strong> obtiennent l'appellation d'origine contrôlée. Ce terroir est essentiellement composé de marnes schisteuses, l'ensemble forme un écrin niché entre les Pyrénées et le massif des Corbières d'où le Château de Quéribus veille sur le <strong>vignoble de Maury</strong>.</p> <p>Le cépage roi sur l'appellation <strong>VDN Maury</strong> est le grenache Noir qui représente plus de 70% de chaque <strong>Maury Rouge</strong>. Il peut être complété par le Grenache Gris, le Grenache Blanc ainsi que le Macabeu. En <strong>Maury Blanc</strong>, on retrouve ces trois derniers cépages ainsi que le muscat.</p> <p>L'élaboration de <strong>vins de Maury</strong> repose sur une technique de vinification, le mutage, qui consiste à ajouter de l'alcool lors de la fermentation alcoolique afin de conserver du sucre résiduel dans le vin. Par la suite le<strong> vin de Maury</strong> est élevé soit en élevage oxydatif, soit en milieu réducteur.</p>
  • Limoux
    La toute jeune appellation de <b>Limoux</b> a vu le jour en 2004. L'objectif de cette appellation est de distinguer les plus grands vins de la Haute Vallée de l'Aude tant en vin tranquille qu'effervescent.<br /> Le <b>terroir de l'Appellation Limoux</b> bénéficie d'une influence océanique notable qui apporte une pluviométrie importante pour des vins du sud (de 600 à 700mm par an). C'est ainsi que le Merlot constitue pas moins de 50% des assemblages des <b>Limoux Rouge</b>. Ce terroir convient parfaitement au vin blancs, essentiellement issus chardonnay, mauzac et chenin. <br /> Coté effervescent, on retrouve le mauzac dans la traditionnelle <b>Blanquette de Limoux</b>, alors que le <b>Crémant de Limoux</b> est lui un assemblage à dominante de chardonnay.
  • Muscat Saint Jean de...
  • La Clape
  • Corbières
    <b>L’appellation Corbières</b> s’étend entre les portes de Carcassonne, la cité narbonnaise, et les premiers contreforts des Pyrénées sur près de 13500 hectares. <br /><br /> Vaste vignoble fortement accidenté, <b>l’appellation Corbières</b> donne naissance à de nombreux climats et microclimats ; neuf terroirs ont été identifiés, toutefois <b>le massif des Corbières</b> peut être divisé en trois zones : les Hautes Corbières, les Corbières occidentales et les Corbières Maritimes.<br /><br /> Le sol est principalement composé d’argiles et de calcaires. Des disparités existent entre les différentes zones de production : Terrasses caillouteuse à Lézignan, marnes à Quéribus, schistes dans <b>les Hautes Corbières</b> et calcaires coralliens en <b>Corbières Maritimes.</b><br /><br /> Le <b>climat des Corbières</b> est chaud, sec et fortement ensoleillé. Là aussi des disparités existent, une influence maritime et des vents violents dans la zone qui borde les étangs sur le terroir de Sigean, des influences océaniques aux portes de Carcassonne, et des climats continentaux au grès des reliefs.<br /> La vigne et l’olivier sont les rares plantes capables de supporter le <b>terroir des Corbières</b>. Les racines des ceps des vignes s’ancrent en profondeur pour puiser les éléments nutritifs et de superbes parcelles vertes entrecoupent des paysages composés de pinèdes et garrigues.<br /><br /> Les <b>vins de Corbières</b> sont des vins de caractère : structure, ampleur et persistance sont les maitres mots ! Pour les grandes cuvées les tanins pourront s’affiner pendant plus de dix années.
  • Côtes du Roussillon
    <p><strong>L’appellation Cotes du Roussillon</strong> représente une zone importante et hétérogène de la viticulture catalane. Trois fleuves dessinent le paysage, l'Agly, le Tech et la Têt. De nombreux terroirs distincts se démarquent : les Aspres, les Fenouillèdes, la Sanaque, la Vallée de l'Agly, les Albères. Quelques communes se retrouvent ainsi dans l<a title="Appellation Cotes du Roussillon Villages" href="http://www.1907.fr/appellation/vin-cotes-du-roussillon-villages.html" target="_self" rel="noreferrer noopener">'appellation Cotes du Roussillon Villages</a>.</p> <p>Malgré ce, les <strong>vins des Cotes du Roussillon</strong> parviennent à présenter un profil commun, des vins charnus et chargés de soleil.</p>
  • Côtes du Roussillon...
    <p>L'Appellation d'Origine Protégée <b>Côtes du Roussillon Villages</b> se situe dans la partie Nord du <b>Roussillon</b> sur 32 communes, qui représentent un potentiel de 2191 hectares de vignes.</p> <p>Le terroir des <b>Côtes du Roussillon Villages</b> est marqué par l'influence de trois fleuves : l’Agly, le Verdouble et le Maury; mais également par une importante richesse géologique : gneiss, granit, calcaires et schistes.</p> <p>Elle bénéficie de quatre sous appellations qui marquent l'appartenance des vins à des terroirs précis :<br /> - <b>Côtes du Roussillon Villages - Caramany</b><br /> - <b>Côtes du Roussillon Villages - Lesquerde</b><br /> - <b>Côtes du Roussillon Villages - Latour de France</b><br /> - <b>Côtes du Roussillon Villages - Tautavel</b></p>
  • Faugères
    Situé à 20 kilomètres au nord de Béziers, l’appellation d’origine contrôlée <b>(AOC) Faugères</b> s’étend sur près de 1300 hectares héraultais. <br /><br /> Le vignoble de l’appellation est situé sur des schistes à une altitude moyenne de 250 mètres. Ce sol si particulier permet une excellente rétention d’eau et restitue la chaleur du soleil durant la nuit. <br /><br /><b>Le climat faugérois</b> est clairement méditerranéen, bien qu’on puisse aussi y trouver des influences montagnardes. <br /><br /> Traditionnellement, <b>les vignes en AOC Faugères</b> sont plantées dans le sens de la pente pour profiter d’un ensoleillement maximal, mais depuis les années 60 et afin de lutter contre l’érosion, le vignoble est planté selon les courbes de niveau du terrain, traçant un paysage d’une singulière beauté. <br /><br /> De ce terroir résulte la bonne acidité <b>des vins de Faugères</b> et une certaine finesse des tanins.
  • Languedoc
    <b>L’appellation Languedoc</b> a été créée en 2007. Son objectif est d’étendre l’aire de l’ancienne appellation <b>Coteaux du Languedoc</b> à l’ensemble du Languedoc et du Roussillon. Elle définit ainsi un socle qualitatif pour l’ensemble des vins du Languedoc-Roussillon.<br /><br /> De nombreuses dénominations géographiques peuvent compléter la mention <b>AOC Languedoc</b> présente sur l’étiquette : Trois sous-appellations ont été mises en place :<br /> • La Clape<br /> • Pic-Saint Loup <br /> • Terrasses du Larzac<br /><br /> Deux terroirs distincts ont été identifiés dans cette zone :<br /> • Grès de Montpellier<br /> • Pézenas<br /><br /> Onze zones de renommée historique viennent compléter ces dénominations géographiques :<br /> • Cabrières • Clairette du Languedoc • Quatourze • La Méjanelle • Les Coteaux de Vérargues • Montpeyroux • Picpoul-de-Pinet • Saint Christol • Saint Drézéry • Saint Georges d’Orques • Saint-Saturnin
  • Minervois
    Située à l’est de Carcassonne <b>la région du Minervois</b> s’étend sur un vaste territoire de 15000 hectares, l’appellation d’origine contrôlée <b>Minervois</b> se concentre elle sur 5000 hectares. Ce vignoble est difficilement caractérisable dans son ensemble, il est divisé en six terroirs distincts.<br /><br /> Au centre de <b>l’appellation Minervois</b>, les cours d’eau de la Montagne Noire ont créé des terrasses de galets, de grès qui alternent avec des marnes gréseuses ; tandis qu’au nord-ouest les sols sont composés de marbres roses et de schistes. Les schistes restent cependant caractéristiques des zones d’altitude au nord du Minervois.<br /><br /> Les <b>vins du Minervois</b> sont majoritairement des vins rouges issus des cépages traditionnels du Languedoc (carignan et grenache), mais aussi des cépages issus de la reconversion qualitative débutée dans les années 80 (syrah et mourvèdre). Les vins sont donc caractéristiques de la région, ils sont charpentés et puissants. Une production plus confidentielle existe en <b>Minervois blanc</b> et également en <b>Minervois rosé</b>.
  • Pic Saint Loup
    <b>L’AOC Pic Saint-Loup</b> est l’appellation la plus septentrionale du Languedoc Roussillon, les treize communes de l’appellation sont adossées aux premiers contreforts cévenols, à plus de 30 kilomètres de la côte méditerranéenne au nord de Montpellier. <br /><br /> Le relief est marqué par le <b>Pic Saint Loup</b> (658 mètres), lieu privilégié de ballade dominicale pour les montpelliérains, qui fait face à l’Hortus (512 mètres). Ces deux montagnes sont composées de calcaires. <b>L’environnement du Pic Saint Loup</b> est constitué de garrigues, thym, laurier, cade, romarin, ciste pour la végétation basse, chênes, pins, arbousiers et genévriers pour la végétation haute.<br /><br /><b>Le vignoble du Pic Saint Loup</b> se retrouve soumis à la fois à une influence méditerranéenne et une influence continentale en provenance des Cévennes. Le contraste thermique est important entre le jour et la nuit, les vins en tirent leur finesse et leur concentration.<br /><br /><b>Les vins agrémentés « Pic Saint Loup »</b> peuvent être rouges et rosés ; la Syrah, le Grenache et le Mourvèdre doivent composer 90% de l’assemblage des vins rouges ; les vignerons peuvent inclure également jusqu’à 30% de Cinsault dans les vins rosés.
  • Saint Chinian
    L’Appellation d’Origine Contrôlée <b>(AOC) Saint Chinian</b> est séparée en deux zones clairement distinctes. Cette séparation s’explique par la topographie du relief : deux rivières, le Vernazobres et l’Orb scindent l’appellation. <br /><br /> Au Nord, nous retrouvons à faible profondeur des schistes et de grès qui remontent à l’ère primaire, l’eau n’est pas retenu, la vigne puise en profondeur les ressources nécessaires à son développement, elle s’adapte à la sècheresse. <b>Les vins de Saint Chinian</b> sont ronds et fruités.<br /><br /> Au sud de <b>l’Appellation Saint Chinian</b>, les sols sont composés de formations calcaires issues de l’ère secondaire et tertiaire. Ces formations s’accompagnent de limons dans les combes. Les vins sont puissants, corsés et racés.<br /><br /><b>Le vignoble du Saint Chinianais</b> est exposé à un climat typiquement méditerranéen : situé au nord ouest de Béziers, à l’intérieur des terres, les étés sont chauds et particulièrement secs. La pluviométrie est faible, les vignes et les oliviers s’adaptent remarquablement à ce climat.<br /><br /> L’encépagement est traditionnel ; le grenache et le carignan sont balancés par les cépages améliorateurs : la syrah et le mourvèdre. La macération carbonique permet d’extraire toute la fraicheur et le fruité du carignan.<br /><br /><b>Les vignerons de Saint Chinian</b> ont entamé la reconnaissance d’appellations communales : deux terroirs ont d’ores et déjà identifiés : Berlou et Roquebrun.
  • Terrasses du Larzac
    <b>L’AOC Terrasses du Larzac</b> regroupe la production d’une trentaine de villages du Languedoc : Aniane, Montpeyroux, Jonquières, ou encore Puéchabon pour ne citer que les plus connus. L’ensemble de 1700 hectares est situé au nord ouest de Montpellier, des premiers contreforts du Larzac jusqu’au Pic Saint Baudille à près de 800 mètres d’altitude.<br /><br /> A proximité du lac du Salagou, on dénote la présence de ruffes rouges en couches horizontales, le reste de <b>l’appellation Terrasses du Larzac</b> présente des marnes calcaires qui sont dominées par des falaises de calcaires datant de l’époque Jurassique. Dans la partie basse de l’Hérault, on retrouve alternativement des terrasses à galets et des dépôts de pierrailles calcaires cryoclastiques. <br /><br /><b>L’appellation Terrasses du Larzac</b> est relativement éloignée de la côte méditerranéenne, les températures diurnes sont très élevées en période estivale. La proximité du Causse assure une fraicheur nocturne. La forte amplitude thermique entre le jour et la nuit assure une maturation lente et progressive des baies qui se retrouve dans la coloration et le profil aromatique des vins.<br /><br /> Les conditions strictes de production de <b>l’appellation Terrasses du Larzac</b> permettent d’élaborer les vins les plus renommés du Languedoc : des vins charpentés et structurés.
  • Vin de Pays
  • Banyuls
    <p><strong>Le terroir de Banyuls</strong> est un vignoble extrême. Faire pousser des vignes dans les alentours de<strong> Banyuls</strong>, sur des pentes si raides, des sols schisteux si pauvres, c'est lutter sans cesse contre les éléments. La nature sait se montrer reconnaissante et le soin apporté au <strong>vignoble de Banyuls</strong> se retrouve dans ces vins. Un supplément d'âme peut être, des vins d'exception très certainement. Les rendements plus que limités apportent concentration et complexité aux <strong>vins doux naturels de Banyuls</strong>.</p> <p>Depuis le décret de 1962 est apparu l’<strong>Appellation Banyuls Grand Cru</strong> dont les contraintes de production sont encore plus strictes. Les<strong> vins de Banyuls</strong> sont particulièrement recommandés pour les longues gardes.</p>
  • Fitou

Il y a 144 produits.

Vue de 1-12 sur 144 articles

Filtres actifs